Filtre anti-calcaire et adoucisseur

Filtre anti-calcaire et adoucisseur

Filtre anti-calcaire et adoucisseur

Conçus pour empêcher le calcaire de devenir un résident permanent de vos canalisations, le filtre anti-calcaire tout comme l’adoucisseur, une fois installés chez vous, se font les associés de vos conduits pour une eau moins dure et une durée de vie de votre tuyauterie grandement prolongée. Pour un système de chauffage plus performant, ou l’obtention d’une eau plus saine, même pour votre peau, voici deux modèles de traitement pour plusieurs besoins de lavement.

LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU FILTRE ANTI-CALCAIRE

Le calcaire est fondamentalement le produit d’une cristallisation de magnésium et de carbonate de calcium contenu dans un eau. Tartre et calcaire se forment sous l’action de changements de température brutaux, de gaz carboniques ou du temps de séjour prolongé de cristaux déjà présents dans les canalisations. Le plus courant des système de filtre est une cartouche contenant des polyphosphates, faisant passer l’eau a l’intérieur et décollant le calcaire des canalisations pour qu’il reste en suspension dans l’eau.

Relativement efficient, même si certains peuvent craindre une trop grand efficacité qui permettrai au calcaire décolle de boucher des sorties d’eau, il a surtout fait ses preuves sur les systèmes de chauffage. Attention par contre, sur le long terme il se révèle aussi efficace qu’un pansement sur une jambe de bois lorsqu’il est appliqué à des mousseurs et des pommes de douches. Puisque le calcaire commence a faire sa petite vie de compagnon de fortune de vos canalisations au contact de l’air, il faut régulièrement utiliser un anti-calcaire ou tout simplement du vinaigre blanc pour nettoyer comme il se doit vos sanitaires.

LE POUR ET LE CONTRE

Comme mentionné plus haut, les filtres anti-calcaires sont assez peu efficaces sur les mousseurs et les douches et un entretien en amont est nécessaire pour assurer un fonctionnement optimal constant. En revanche, ceci peut s’avérer dérisoire lorsqu’on compare ses prix avec d’autres alternatives de filtrage (magnétique ou électrique) et le rendement apporte sur les systèmes de chauffe.

SON ÉQUIVALENT : L’ADOUCISSEUR

Tout comme le filtre, l’adoucisseur traite la dureté de l’eau avec aplomb.
Un adoucisseur contient en tout deux réservoirs : l’un contiendra les résines minérales et l’autre les sels régénérateurs. Le système se régénère en effet de lui-même lorsque la résine sature. Il peut se faire programmable ou automatique en fonction du modèle choisi et du volume d’eau à protéger des attaques du calcaire.

ÇA PASSE OU ÇA CASSE

Encore une fois, aucun traitement de l’eau n’est parfait, et tout comme le filtre anti-calcaire avait de légers inconvénients, l’adoucisseur n’est pas sans reproches. La résine, lors de sa régénération, entraîne un gaspillage de l’eau temporaire, dommage si on a les yeux rivés sur le compteur. Un entretien irrégulier entraîne parfois l’apparition de bactéries dans les résines qui restent humides, une désinfection régulière est alors hautement conseillée pour éviter cela ainsi qu’une oxydation possible sur l’acier.
A cela, rendons grâce enfin à ses qualités tout autres. Outre son action préventive contre les dépôts de calcaires des machines à résistance, les économies d’énergies et la quantité minime des produits d’entretien exigés sont à prendre en compte. Dernier détail, pour les peaux sensibles cette fois ci : l’adoucisseur réduit les problèmes de peaux chez les personnes sensibles aux eaux de qualité variable.

Faites maintenant votre choix, nous resterons là pour vous conseiller et vous guider dans le respect de vos installations et de votre confort.