Degat des eaux : la convention CIDRE

Degat des eaux : la convention CIDRE

Degat des eaux : la convention CIDRE

PRÉVENTION

Maints contrats d’assurances demandent aux assures de respecter des mesures de sécurité en cas d’inhabitation prolongée dans une résidence pendant une période sensible. Si l’assure s’absente de chez lui pour une quelconque raison plus de trois jours, il devra alors couper la distribution d’eau froide et chaude et vidanger les conduites, réservoirs et appareils a effet d’eau.

CIDRE ET CIDRE-COP

Si un dégât des eaux implique au moins deux personnes assurées auprès de différentes compagnies, que ce soit le propriétaire, locataire ou copropriétaire, les conventions CIDRE-cop et CIDRE ont été mises en place pour apporter un service efficace face a une situation demandant un cumul de garantie et définissent les rôles de chacun dans le sinistre. Agissant comme un accélérateur de procédures et des démarches d’indemnisation lors d’un dégâts des eaux, CIDRE permet a l’assure de recevoir son dédommagement dans un délai réduit.

  • La Convention d’Indemnisation Directe et de Renonciation a recours en dégâts de Eaux concerne de petits dégâts matériels. Pour rappel, les dommages matériels sont ceux atteignant le contenu, les embellissements, bâtiments, petits dommages affectant le mobilier et consécutifs aux mesures de sauvetage suite au sinistre. Les dommages immatériels quant a eux sont associes a la perte d’usage d’une partie ou de toute la partie de l’espace sinistre mais aussi les pertes immatérielles telles que les pertes de loyers ou d’exploitation.
  • La convention CIDRE-cop s’occupe des dégâts matériels importants qui n’engagent aucune responsabilité professionnelle, que ce soit un fournisseur, installateur ou entrepreneur.

Les deux conventions entrent dans des champs concernant les sinistres dégâts des eaux résultant de fuites, engorgements, débordements de conduites non enterrées d’eau froide ou chaude, d’évacuation des eaux pluviales ou domestiques; des installations de chauffage, des appareils à effet d’eau comme les chaudières, fosses septiques ou machines a laver; des récipients tel que les baignoires et réfrigérateurs, et ce, quelle qu’en soit l’origine. Les infiltrations a travers les toitures ou par des joints d’étanchéités mal fixes autour des sanitaires sont également concernées.

La procédure d’indemnisation étant généralement si longue et coûteuse qu’elle en découragerai les plus aguerris, la convention CIDRE réduit le coût des sinistres et raccourci la procédure d’indemnisation de l’assure. Tous les soucis administratifs sont du passé, cette assurance vous permet de ne plus y penser!