Des bruits d’eau dans mon radiateur

Des bruits d’eau dans mon radiateur

Des bruits d’eau dans mon radiateur

Un bruit se fait entendre chez vous, et cela ne vient ni d’une chambre, d’une cuisine en activité ou des habitants de votre logis? Après quelques pas vous chauffez, vous chauffez, et vous rendez compte que le radiateur est le principal suspect? Il arrive que parfois un radiateur soit à l’origine de bruits inhabituels, voyez un peu quelles peuvent en être les causes.

L’ORIGINE DU PROBLÈME ET SES SOLUTIONS

De nombreuses raisons peuvent expliquer l’arrivée d’un concerto pour radiateur chez vous sans prévenir. La principale est la présence d’air dans les tuyaux de chauffage, le bruit vient alors de l’ébullition de l’eau dans les tuyaux remplis d’air. Ce n’est malgré tout pas la seule explication, trois autres indications indiquent une défaillance dans le fonctionnement de votre radiateur.

Des bruits de claquement pour l’interlude? Et là, ‘tic, tic, tic, tic, tic’ votre radiateur vous fait entendre toujours la même chanson? Les consoles du chauffage n’ont peut être pas été très bien fixées. Il faut dans ce cas vérifier les colliers de serrage et de fixation et si nécessaire, utiliser des colliers avec amortisseurs de bruit. Les colliers spéciaux de ce genre sont pourvus d’un revêtement en caoutchouc qui empêche les pièces métalliques de joyeusement s’entrechoquer. Les vis des colliers qui supportent les tuyaux le long du mur peuvent éventuellement être desserrées.

Les claquements entendus sont des bruits de chaleur souvent causes par des variation de température importantes qui provoquent une dilatation dans les tuyaux. Une mauvaise fixation n’arrange pas non plus le souci, et il est parfois possible que les tuyaux d’arrivée et de retour soient inverses pour engendrer ces soucis.
La dilatation pouvant donc être une source de problème, et de nuisance sonore, procéder a un calorifugeage des conduites ne peut être qu’une alternative ayant une action bénefique. Pour alors isoler les conduite de toute variation thermique, il faut mettre en place des manchons en caoutchouc sur ces mêmes conduites. Cette technique limite en plus les pertes de chaleurs occasionnées pendant le transport de l’eau chaude via le réseau de chauffe.

TROP DE PRESSION?

La pression de la chaudière peut de son côté être responsable d’une altération en aval. Pour faire baisser cette pression il faut tout simplement purger le ou les radiateurs et parfois même intervenir directement sur la chaudière par la manipulation du robinet de vidange.

Avec toutes ces précisions, et après notre intervention, soyez sûr que les fausses notes de chauffe ne seront plus un problème chez vous, et laissez alors place à la silencieuse musique de votre confort thermique.