Votre ballon a une fuite, que faire ensuite?

Votre ballon a une fuite, que faire ensuite?

Votre ballon a une fuite, que faire ensuite?

Aucun ballon d’eau chaude n’est à l’abri d’une incontinence. Un entretien régulier ne peut palier à tout, et des problèmes de fuite peuvent survenir même sur les modèles les plus choyés. Des moins graves aux plus importantes, voici comment diagnostiquer les pertes d’eau et les éviter.

 

PREMIER REPÉRAGE

Les fuites liées au groupe de sécurité de l’appareil comptent parmi les plus fréquentes, leur complexité dans la réparation est moindre pour nos experts en plomberie. Ces fuites peuvent survenir pendant la chauffe en elle-même, par intermittence et ce, à n’importe quel moment voire en continu.

 

Les solutions possibles sont aussi diverses que l’origine des complications. Dans le cas d’une fuite pendant la chauffe de l’eau, la perte est estimée à 3% du volume total de la cuve. Si la perte d’eau continue bien après la chauffe normale du ballon, et en quantité non négligeable, la pression est à vérifier car elle pourrait s’avérer trop importante. Il est possible pour régler cela d’installer un réducteur de pression avant le groupe de sécurité ou un vase d’expansion. Les fuites discontinues peuvent aussi favoriser la théorie d’une pression trop élevée. Au cas où un réducteur de pression aurai déjà été installé, son étanchéité est à vérifier. Le test est très simple pour constater de l’étanchéité ou non du réducteur : il suffit simplement d’ouvrir le robinet d’eau chaude et constater si la fuite ralenti ou non.

 

Une fuite incessante nécessite quant à elle le nettoyage des joints du groupe entier car l’écoulement provient bien souvent de salissures qui mettent en danger l’étanchéité de la structure. Le nettoyage s’effectue en ouvrant le groupe de sécurité à fond, et si le problème persiste il est mieux de changer de groupe. A moins que votre eau ne soit vraiment très corrosive, les groupes munis d’un siège en inox restent l’alternative la plus fiable dans le choix d’un nouvel appareillage. Sachez d’ailleurs qu’un filtre à sédiments peut réduire les risques de détérioration globale dans votre ballon. Dans tous les cas, notre intervention peut s’accompagner d’une vidange de votre chauffe-eau si cela s’avère nécessaire et après votre accord.

 

LES AUTRES POSSIBILITÉS

Les raccordements sont malins, et aiment parfois jouer des tours. Si une fuite s’est laissée inviter par ces polissions du ballon, il faut vérifier l’étanchéité des raccordements au niveau des joints et le remplacer si besoin est. Les manchons du ballon doivent être éventuellement en plomb ou acier, et il est aussi de rigueur de procéder à un nettoyage du filetage.

 

Pour ce qui est de la bride qui se trouve sous le capot près de la résistance, elle est en principe maintenue par six écrous qu’il est possible de resserrer pour stoper la fuite. Elle continue? Il est alors inévitable de démonter la bride une fois la vidange du ballon effectuée pour changer le joint défectueux.
Toutes ces vérifications et interventions relèvent bien entendu du domaine de compétences applicable par nos experts plombiers chez vous. Dès les premières fuites, n’hésitez pas à nous contacter pour tout diagnostic et manoeuvre sur votre ballon d’eau chaude. Nous ferons tout notre possible pour réparer l’appareillage entièrement, comme si de rien n’était!